Le CBD ou cannabidiol est un cannabinoïde venant de la plante de cannabis. Sa configuration
moléculaire est assez proche de celle du THC ou Tétrahydrocannabinol. Cependant, il ne
dispose d’aucun effet psychotrope. Il est même considéré comme bénéfique sur la santé
physique et mentale. Il peut traiter diverses pathologies sans entraîner d’effet secondaire
psychoactif nocif.

Les propriétés médicales du CBD

Après diverses études scientifiques, le CBD est reconnu comme efficace du point de vue
thérapeutique. En effet, il possède de multiples propriétés médicales. Il permet par exemple
de lutter contre les douleurs de types inflammatoires, les convulsions, les nausées, les
crampes et les troubles du sommeil. Il est possible de l’utiliser pour toutes sortes de maux
entre autres chronique, aigu et neuropathie. Par la suite, il permet également de ralentir la
croissance des cellules cancéreuses, de diminuer l’acné et l’eczéma, de ralentir le
vieillissement de la peau. En possédant de nombreuses vitamines, minéraux et omégas,
certaines personnes l’utilisent comme complément alimentaire.
Par ailleurs, on peut également affirmer que le cannabidiol peut se montrer particulièrement
efficace dans certains cas d’épilepsie plus précisément pour diverses formes d’épilepsie
infantiles. Grâce à son effet relaxant, le CBD a la capacité de lutter de manière naturelle
contre l’anxiété, le stress et l’insomnie. Il favorise une sensation d’énergie et d’éveil. Grâce à
lui, le système cellulaire se régénère facilement.

D’autres vertus du CBD

En plus des propriétés médicales citées ci-dessus, le CBD est reconnu pour d’autres vertus. Il
a la capacité d’agir contre l’angiogenèse qui correspond à la formation de vaisseaux sanguins
approvisionnant les tumeurs en nutriments. Les cannabinoïdes se lient aux récepteurs du
système endocannabinoïde pour empêcher la métastase des tumeurs. Grâce à cela, la
croissance des tumeurs est inhibée et la migration des cellules cancéreuses est limitée. Pour
les patients traités à la chimiothérapie, le CBD est un excellent moyen pour diminuer la
douleur et les vomissements tout en provoquant une sensation agréable de détente et de
bien-être.
Le cannabidiol dispose d’une autre propriété très intéressante. Il protège les neurones
contre la dégénérescence. Cela est nécessaire contre les troubles neuropsychiatriques. Enfin,
il est à noter qu’en plus des nombreuses vertus scientifiquement prouvées que l’on peut

compter aujourd’hui, le CBD sous toutes ses formes présente également l’avantage d’être
un composé non-psychoactif, sans effets secondaires nocifs.

La consommation du CBD

Avant de déterminer la consommation du CBD, il est important de savoir que ce composant
naturel est tout à fait légal dans la plupart des pays européens. Il peut être vendu sous
différentes formes à savoir l’huile, la crème, le thé, les gélules et bien d’autres. Si on
souhaite en acheter, il est possible de commander les produits en ligne ou même dans
certains grands magasins. Le cannabidiol n’a pas besoin de prescription de la part d’un
médecin.
En outre, le cannabidiol est facile à utiliser. Trois façons différentes peuvent être choisies
pour consommer du CBD notamment la vaporisation, l’ingestion et l’application cutanée. Le
choix dépend de la zone à traiter et des troubles. Toutefois, il faut quand même faire
attention au dosage.